Pathologies

Pourquoi le sabot se déforme t'il  ?

Pour être en excellente santé, et garder une bonne forme, le sabot doit parcourir 15 km par jour sur tous types de sols (de préférence fermes) avec des bains d'eau quotidien. Le cheval a évolué de cette façon pendant 55  millions d'années et il n'a pas eu besoin de fer ni d'autre protection : il doit disposer d'une liberté de mouvement 24h/24 .Le manque de mouvement, la ferrure, les mauvais parages, la négligence, l'ammoniac des litières, le manque d'hygiène, les problèmes congénitaux, la boue, les blessures entrainent une mauvaise stimulation de corne, un manque d'usure, une pousse excessive, des mauvaises compensations, des mauvais reports de poids : la corne est désorientée et pousse de façon anarchique : le mécanisme du sabot ne peut plus se faire.

Quels types de déformations existent-ils ?

  • la fourbure,
  • le syndrome naviculaire,
  • le pied bot,
  • les pieds droits jointés, longs jointés (talons fuyants),
  • la bouleture,
  • les seimes,
  • la pourriture de fourchette,
  • les pieds plats,
  • les fourmilières,
  • les crapauds…

Quels sont les conséquences sur l'organisme ?

Si le sabot ne peut pas amortir les chocs : 
  • les tares molles et dures,
  • les tendinites,
  • les desmites,
  • les ossifications,
  • l'éparvin,
  • les fractures des sésamoïdes,
  • l'arthrose,
  • les lombalgies,
  • les dorsalgies, 
  • les boiteries.
Si le sang circule mal, peu ou pas du tout dans le sabot :
  • l'insuffisance cardiaque et respiratoire,
  • l'insuffisance hépatique et rénale,
  • l'emphysème,
  • les dermites et dermatose (gale d'été, gale de boue...),
  • les crampes,
  • les myosites...
Peuvent également être déclenché :
  • l’agressivité,
  • l’asthénie,
  • les carences,
  • l’anxiété,
  • l’apathie,
  • les peurs,
  • les coliques,
  • les ulcères gastriques,
  • les tics,
  • la contre-performance,
  • les refus, 
  • les défenses,
  • les pertes d’appétit…

 

(la liste est non exhaustive.)

 
 

 

Et quelle est la différence avec le parage du maréchal ferrant ?

Les interventions du podologue sur la pousse de la corne, associés au mouvement, ont pour but de redonner un mécanisme fonctionnel des sabots afin qu'ils soient performants sur tous types de sol. Ils permettent de prévenir les déformations des sabots.Les parages du maréchal ferrant prépare le sabot à recevoir un fer. Il est un mal nécessaire pour les chevaux vivants au box.